25 février 2007

Vendredi 23 Février : Réserve naturelle d’Uluru

Réveil à 5H30, et on doit puiser dans nos réserves de volonté pour se lever et aller admirer le lever de soleil sur le Rock. Une fois sur place, le spectacle s’avère moins intéressant que le sunset, surtout que nous sommes rapidement envahis de touristes divers et variés qui prennent mille photos au flash du paysage… On se console avec un solide petit déjeuner, et nous voilà reparti pour les Monts Olga, deuxième intérêt de l’endroit, à une trentaine de kilomètres. Les monts Olga peuvent s’apparenter à l’Ayers Rock dans quelques million d’années : érodé et aplati. On décide d’aller y faire une petite randonnée, mais on se retrouve rapidement trempés de sueur, et surtout environnés de quelques milliers de mouches. Réellement, c’est incroyable ! Célia retourne à la voiture, espérant semer les assaillantes. Andrew et moi continuons tant bien que mal, mais c’est un miracle que j’en ai pas avalé en cours de route.

Ecrasés de chaleur, on retourne à l’hôtel où on mange un sandwich et on fait une petite sieste. On croise dans les allées de l’hôtel un étrange oiseau que Célia et moi baptisons le « pigeon punk ». Effectivement, il ressemble à un pigeon mais avec une drôle de crête…(voir photo). Etrange.

En fin d’après-midi, on retourne à l’Ayers Rock afin d’y faire une marche, mais beaucoup plus agréable car majoritairement à l’ombre du rocher. Les mouches sont tout de même au rendez-vous. On en apprend un peu plus sur la culture aborigène au Centre Culturel du coin, puis retour à l’hôtel, petit dîner, et bain de minuit dans la piscine…

Photos : Australie11

Posté par anarkia_ à 00:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Vendredi 23 Février : Réserve naturelle d’Uluru

Nouveau commentaire